[ Accueil ] Documents ] Multimédia ] Remerciements ] Galerie photos ] Livre d'or ] Contact ]

Bonjour, nous sommes le  

http://www.elAïssaouiarzew.org

Bienvenue dans le site officiel de la Tariqa Aïssaouia d'Algérie !

 

   La Tariqa Aïssaouia a été fondée au XVIe siècle par Sidi Mohamed Ben Aïssa, cette confrérie religieuse se rattache au soufisme. Son centre spirituel (zaouia-mère) principal se trouve à Mekhnès où son fondateur est enterré. Sidi Mohamed Ben Aïssa (connu sous le nom de Cheïkh El Kamel) est né en l'année 872 de l'hégire ( 1465-1466 après.JC).

  La confrérie compte plusieurs Zaouias éparpillées à travers le monde, et principalement au Maghreb. Elle est dirigée en Algérie par Sidi Abdelkrim El Abidine ; la Zaouia-mère  se trouve à Oualhaça (Témouchent).

    Ce site a été réalisé par  la zaouia       Aïssaouia d'Arzew (Algérie ) qui compte sur votre contribution pour       l'améliorer.

   

Mausolée de Sidi Mohamed Ben Aîssa (Cheikh El Kamel) à Meknès-MAROC.

Historique de la Zaouia Aïssaouia d'Arzew:

    Lors du déménagement de feu ZAOUMI Benyebka (adepte de la Zaouia Aïssaouia de Béthioua) vers la ville d'Arzew, ce dernier a acquit un terrain situé à la Guethna N° 224 à Arzew où il construisit une Zaouia au sein même de sa propriété dans la première décade du siècle passé (entre 1900 et 1910).

      Elevé au rang de Moqadem par le Cheikh de la confrérie des Aïssaoua de Meknès, Sid El Hadj El Hachemi, il activait en complémentarité avec la Zaouia de Béthioua (Oran) et était affilié directement à la Zaouia mère de Meknès.

      Des veillées se faisaient périodiquement à l'occasion des fêtes religieuses avec la participation des Zaouia de Béthioua, Mazagran (Mostaganem), Mostaganem et Nedroma.

      Avant la mort de feu ZAOUMI Benyebka, son fils benjamin: ZAOUMI Kaddour, fût élevé au rang de Moquadem en 1947 par le même Cheikh de Meknès.

      La Zaouia d'Arzew a été visitée à plusieurs reprises par le Cheikh Sid El Hadj El Hachemi, la dernière de son vivant a été effectuée le 17 Novembre 1952 où il a été reçu par le maire de la ville ainsi que les notables (français et musulmans), et par son fils Sidi Mohamed après avoir eu la Mechyakha après la mort de son père (la dernière en date a été effectuée en 1989).

      Après la mort de feu ZAOUMI Kaddour, le flambeau de Moquadem a été donné à son fils benjamin: ZAOUMI Mansour. Ce dernier a été officiellement  élevé au rang de Moquadem en 1989 par le Cheikh Sidi Mohamed El Hachemi lors de sa visite à Meknès.

      En 1993, lors d'un passage à la Zaouia " EL DJAZOULIA" située à Oulhaça ( Ain Témouchent), le Cheikh Hadj Abdelkrim El Abidine le confirma à ce rang.

Activités principales:     

      Depuis le 03 Janvier 1989, la Zaouia Aïssaouia d'Arzew s'adonne aux activités suivantes:

  • Prières d'El Maghreb et Ichaa tous les jours.

  • Prière des TARAWIH lors du mois de Ramadhan.

  • Commémoration du 27eme jour du Ramadhan.

  • Commémoration du MAWLOUD ENNABAOUI.

  • Célébration du MOUSSEM annuel à la Zaouia mère de Oulhaça.

  • Enseignement du Coran.

  • Célébration des naissances, circoncision et mariages par des soirées mystiques (Leilate) au niveau des familles qui le désirent.

  • Circoncision des enfants nécessiteux la semaine du sept (07) Juillet.

  • Réception du groupe musical "Taybah" d'Avignon.

  • Réception de la Caravane de l'Espoir (20 Juillet 2009-organisée à l'occasion de la célébration du Centenaire de la Tariqa Alawiya: 1909-2009) lors de son passage à Oran et spécialement à Arzew.

     Depuis, la zaouia Aïssaouia d'Arzew a pris une ampleur nationale et a été visitée par le Cheikh Hadj Abdelkrim et plusieurs Foqara et disciples de la confrérie des aïssaoua ( Oran, Mostaganem, Mazagran, Tlemcen, Nedroma, Annaba, Constantine entre autres.).


 

Cette page a été mise à jour le 08/06/11.       Résolution de l'écran: 800 X 600 pixels.


© elaissaouiarzew2010-Tous droits réservés.